You are browsing the archive for Non classé.

Bilan d’un rallye et d’une saison mitigés

octobre 30, 2017 in Non classé

A l’image de la saison, le dernier rendez-vous, par la force des choses, du Poirot Racing, a laissé un goût d’inachevé. En se présentant au départ du Rallye Vosgien fin septembre, Laurent Poirot et Manon Aiguier avaient pour seul objectif celui de rallier l’arrivée coûte que coûte après plusieurs petites déconvenues mécaniques sur les épreuves précédentes. Malheureusement cette fois encore, la Saxo leur a joué un bien mauvais tour, alors en pleine bagarre avec leurs camarades de la catégorie N2, les freins ont cessé de répondre, les obligeant à finir leur course dans le bas côté. Fort heureusement pas de bobo pour l’équipage, seule la Saxo aura besoin d’un peu temps de temps pour se refaire une santé.

Laurent et Manon avaient pris un départ prudent : «Notre but était de terminer sans chercher la victoire de classe, histoire de reprendre confiance. Le premier chrono était nouveau pour nous, et très compliqué, nous n’avons pas réussi à trouver le rythme. On prend 10s direct par les frères Fagnone» commente Laurent.

Piqués au vif par cette contre-performance, l’esprit de compétition va vite reprendre le dessus, oublié l’objectif d’être simplement à l’arrivée ! Ils changent les réglages des amortisseurs afin d’attaquer pour essayer de rattraper le temps perdu. La grande spéciale d’Ormont étant neutralisée suite à un accident, ils devront attendre celle de Moyenmoutier avant de sortir la grosse attaque. Verdict : 13ème temps scratch, le temps du Groupe N et 15 secondes de reprises sur les frères Fagnone . Les revoilà dans le rythme et en tête de la classe, de quoi redonner le sourire et la motivation pour la suite. Au tour suivant, ils améliorent leur temps de 15s sur les 6kms de la spéciale de Boslimpré, plus de doute ils ont retrouvé le mode d’emploi !

«Dans la deuxième boucle d’Ormont qui compte 27km, nous attaquons tout en gérant la mécanique car c’est long et à 2 kms de l’arrivée on perd les freins sur un carrefour large, sans conséquence. On essaye aussitôt de tester de nouveau les freins pour voir si tout va bien: RAS. On décide de finir cette spéciale sans prendre de trop de risque mais sur le dernier virage, de nouveau plus de frein subitement : c’est la sortie de route et tonneau» explique Laurent.

C’est donc une saison mitigée que clôture toute l’équipe du Poirot Racing, entre grosses performances et abandons :

8 rallyes
4 victoires de classe et une victoire de groupe N
4 abandons sur ennuis mécaniques

«Pour 2017 c’est plié, comme le pavillon de la Saxo» conclut Laurent.

Il va lui falloir un peu de travail pour refaire une beautée à sa monture, mais le rdv est déjà pris pour 2018 !

Rentrée compliquée

septembre 12, 2017 in Non classé

La rentrée des classes côté rallyes était quelque peu anticipée pour Laurent Poirot et Manon Aiguier avec le Rallye des Vallées dont le départ était donné à Remiremont dimanche 27 août. Malheureusement le dicton « jamais deux sans trois », que l’on apprécie bien lorsque les victoires s’enchaînent, était d’actualité mais cette fois-ci pas à l’avantage de l’équipage du Poirot Racing, une nouvelle fois contraint à l’abandon. En effet, alors qu’ils étaient aux coudes à coudes avec Jean Robert Nehr, qu’ils devançaient de 3 dixièmes au départ du dernier chrono pour le gain de la N2, la Saxo décida de mettre un terme au combat prématurément.

« Nous prenions le départ de l’épreuve revanchards après deux abandons successifs. Dès le premier chrono le ton est donné avec JR Nehr, nous signons le meilleur temps mais pour seulement un dixième de seconde. Dans l’ES2 du Fossard que nous apprécions vraiment et dans laquelle c’est toujours un réel plaisir de rouler, nous décidons d’attaquer vraiment fort, ce qui nous permet de prendre 2,5 secondes de plus d’avance. Mais dans la boucle suivante le scénario s’inverse et c’est avec seulement 3 dixièmes d’avance que nous arrivons au départ de la dernière spéciale avec la ferme intention de tout faire pour l’emporter. Malheureusement dès le début la voiture ne fonctionne plus suite à un problème électrique et nous devons abandonner. » explique Laurent

Tout l’équipe est désormais focalisée sur le rallye Vosgien qui se déroulera les 23 et 24 septembre au départ de Gérardmer et où l’objectif sera avant tout de franchir la ligne d’arrivée.

L’heure de la rentrée

août 24, 2017 in Non classé

Après un rendez-vous estival écourté par le bris d’un cardan dès le départ du premier chrono du Rallye de la Plaine fin juillet, la Saxo et toute l’équipe du Poirot Racing ont prolongé les vacances mais l’heure de la rentrée a sonné !

Nous vous donnons rendez-vous ce dimanche 27 août pour le Rallye des Vallées, au départ de Remiremont.

Rallye Ruppéen : vacances avant l’heure !

juillet 16, 2017 in Non classé

Le premier week-end de juillet Laurent Poirot était au départ du Rallye Ruppéen, avec pour l’occasion le retour de Guillaume De Taddeo dans le baquet de droite, Manon Aiguier étant occupée par ses fonctions d’organisatrice de l’épreuve.

Par une météo incertaine, c’est une fois de plus Florent & Antoine Fagnone qui vont se présenter dans le rôle d’adversaires de choix, ne laissant aucun moment de repos à l’équipage du Poirot Racing, avant qu’un cardan ne vienne déclarer le début des vacances plus tôt que prévu. Laurent et Guillaume sont en effet contraint à l’abandon dans l’ES3 alors qu’ils occupaient la 2ème place en catégorie N2.

« Sur un parcours difficile et après une longue interruption de course au départ du premier chrono, nous ne parvenons pas à trouver le rythme immédiatement, et les frères Fagnone nous devancent d’entrée de quatre secondes. Dans l’ES2 nous partons avec la ferme intention d’hausser le rythme, mais ils réalisent encore le meilleur temps une seconde devant nous, ils sont vraiment très forts cette saison. Devant la météo incertaine nous tentons alors un coup de poker en chaussant les pneus slicks. Nous partons sur un très gros rythme dès le début de l’ES3, le choix des gommes s’avère être le bon, l’auto glisse mais la vitesse de passage reste élevée, malheureusement sur un gros freinage au bout d’environ quatre kilomètres un cardan cède. Nous sommes tout de même contents avec Guillaume car nous avons vraiment eu de très bonnes sensations, et je félicite l’équipage Fagnone qui montre de très belles choses dans un bon état d’esprit.  » conclut Laurent.

Toute l’équipe vous donne rendez-vous les 28 et 29 juillet pour le Rallye de la Plaine (Mirecourt), en attendant place aux vacances.

Un rallye chaud, chaud !

juin 15, 2017 in Non classé

Les 27 et 28 mai derniers, Laurent Poirot et Manon Aiguier étaient au départ du Rallye de Lorraine. Après des reconnaissances rendues compliquées par un planning chargé, l’équipage du Poirot Racing battu ici même en 2016 par Anthony Maillefert pour 4s avait soif de revanche.

Et une fois de plus le niveau de concurrence en N2 a tenu toutes ses promesses, au vu du premier chrono ils étaient en effet au minimum 5 à pouvoir prétendre à la victoire, malheureusement deux d’entre eux vont abandonner rapidement sur ennui mécanique, tout d’abord Florent Fagnogne premier leader qui rend le carnet dès l’Es2 puis Anthony Maillefert.

C’est alors un trio d’équipage qui va en découdre jusqu’à la fin avec Jonas Salier et Jean Robert Nehr que Laurent et Manon parviendront finalement à devancer de 5s pour s’imposer en catégorie N2, montant au passage sur la 2ème marche du podium en Groupe N, et avec une très belle 15ème place au scratch.

« Dès le départ Florent Fagogne, avec qui nous avions déjà bataillé fort au Rallye Ajolais, frappe un grand coup en nous collant 10 secondes sur les 13 premiers kilomètres du rallye. Même si nous savons l’épreuve longue et éprouvante pour les mécaniques nous accusons le coup. Après son abandon, et celui d’Anthony Maillefert c’est un mano à mano avec Jonas Salier et Jean-Robert Nehr qui se déroule tout le reste de la course avec des écarts très très serrés. La forte température complique un peu la tâche avec des pneus qui souffrent, et un moteur qui surchauffe. Nous avons eu chaud à tous les niveaux mais nous parvenons à rentrer à Nancy avec la victoire.  » résume Laurent.

Toute l’équipe vous donne désormais rendez-vous le 2 juillet à Rupt sur Moselle pour le rallye Ruppéen, où Guillaume De Taddeo assurera l’intérim dans le baquet de droite, Manon étant retenue par ses obligations d’organisatrice de l’épreuve.